«Lyon a choisi son successeur»

Aller en bas

«Lyon a choisi son successeur» Empty «Lyon a choisi son successeur»

Message  Admin le Mer 9 Sep - 15:16

Claude Puel qui fait un peu de provocation... L'événement est suffisamment rare pour être signalé. Dans un entretien accordé à So Foot, paru en début de semaine, le manager de Lyon déclare que son club «a choisi son successeur» au palmarès du Championnat de France, en empêchant l'OM de gagner le titre. Puel refait l'histoire de sa première saison et se souvient des facteurs qui lui ont permis de relancer la machine durant le dernier mois de la compétition. «On a fait un mois intéressant au niveau du jeu, surtout à Marseille (victoire 3-1), dont tout le monde disait qu'ils allaient être champions. On les en a empêchés.» Puel concède que «l'orgueil» a été moteur pour ses joueurs en cette soirée particulière.


«On pouvait finir sixième ou septième sans problème»
Ailleurs dans l'entretien, le manager de l'OL confirme ce qu'il nie en général le reste de l'année, dissertant allègrement sur les différents systèmes de jeu de son équipe, un sujet qui, disait-il récemment, ne l'intéressait pas. «On pouvait finir sixième ou septième sans problème» se souvient Puel à propos de du «contrecoup» et de la «dépression» qui a enveloppé son équipe après l'élimination en Ligue des champions. Il reconnaît enfin qu'Ederson «n'est pas un joueur de côté» pour expliquer certains dysfonctionnement de l'an passé. Idem pour la Benzema - Juninho dépendance de l'an passé, souvent niée, froidement disséquée dans l'entretien.



Benzema non retenu, comprend-on
«Quand on a des joueurs décisifs comme pouvaient l'être Juni ou Karim, on a tendance à compter un petit peu trop sur eux, à faire moins d'efforts, à prendre moins de responsabilités», dit l'ex-mentor de Lille. Sur le «bloc (trop) bas» qui caractérisait son équipe l'an passé, Puel en revient au jeu de son buteur parti au Real : «Soit Karim cherchait l'exploit sans attendre ses partenaires, soit on ne sortait pas assez vite et on ne lui apportait pas le soutien dont il avait besoin.» Benzema fait partie des joueurs qui se sont «trop focalisés sur la coupe d'Europe». «Il voulait partir, assure Puel, et comme d'autres, il en a oublié le collectif. Madrid, c'est bien pour lui. Il va être obligé d'apprendre». Il conclut en se disant «certain» que son ex-poullain «va réussir» en Liga. Ce passage confirme l'impression que le manager de l'OL n'a rien fait pour retenir l'international français.

Jeux gratuits

Admin
Admin

Messages : 108
Date d'inscription : 05/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://royalcactuslepetit.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum